I will sleep when I'm dead

de Jeanne Susplugas, produit par Notoryou
2020
Winner of XR Orange Fondation Beaumarchais / SACD 2020

I will sleep when I’m dead est une plongée dans le cerveau, une navigation parmi les neurones et synapses. Le visiteur se perd dans un labyrinthe infini et croise des « pensées » matérialisées par des dessins 2D et 3D. Un face à face intime, quasi psychanalytique, qui introduit une intensité et une expérience unique.

Ce projet est lauréat de la Bourse OrangeXR.

Mise à jour : 29/09/2022
Prix
Virtuality Best of French XR immersive contents (France) 2020
Winner of XR Orange Fondation Beaumarchais / SACD (France) 2020
Programmation
Talk, The Frick Collection New York (États-Unis), 2022
XR Art Fair Paris (France), 2022
Festival accès)s Pau (France), 2021
Hong Kong InnoCarnival Hong Kong (Hong-Kong), 2021
I will sleep when I'm dead - Jeanne Susplugas solo show La Patinoire Royale/Galerie Valérie Bach (Belgique), 2021
Festival ON ARLES Arles (France), 2020
I will sleep when I'm dead - Jeanne Susplugas solo show Ardenome / Ancien Grenier à Sel - Avignon (France), 2020
Expérience in situ
Casque VR
Tout public
de 6 à 7 minute(s)
Sans parole
Contact pour la diffusion

Références

Prix
Virtuality Best of French XR immersive contents (France) 2020
Winner of XR Orange Fondation Beaumarchais / SACD (France) 2020
Programmation
Talk, The Frick Collection New York (États-Unis), 2022
XR Art Fair Paris (France), 2022
Festival accès)s Pau (France), 2021
Hong Kong InnoCarnival Hong Kong (Hong-Kong), 2021
I will sleep when I'm dead - Jeanne Susplugas solo show La Patinoire Royale/Galerie Valérie Bach (Belgique), 2021
Festival ON ARLES Arles (France), 2020
I will sleep when I'm dead - Jeanne Susplugas solo show Ardenome / Ancien Grenier à Sel - Avignon (France), 2020

Modalités techniques

Expérience in situ
Expérience
Modalités
En solo
Interactivité
Linéaire
Durée
De 6 à 7 minute(s)
Public
Catégories
Tout public
Âge minimum
10 ans
Prix
Langues
VO
Sans parole
Doublage
Sous-titrage
Équipe
Interprète
non
Mediateur
oui
Technicien
oui
Matériel
Équipement
Casque VR (Quest)
Connexion internet
Non requise pour diffuser la création
Cette création peut faire l'objet d'un atelier.

En savoir plus

Concept

« I will sleep when I’m dead » ces quelques mots que Jeanne Susplugas emprunte à Bon Jovi en disent long sur son travail, sur le cerveau et nos pensées si difficiles à dompter.

Grâce à la « techno-magie » de la réalité virtuelle, le visiteur plonge dans une boîte crânienne parmi neurones et synapses. Il se perd dans un labyrinthe infini et croise des « pensées » matérialisées par des dessins à l’allure de pictogrammes. C’est un face à face intime, quasi psychanalytique qui introduit une intensité et une expérience unique.

Plongé dans le cerveau, tortueux, parfois brumeux, le.la spectateur.rice sera amené.e à suivre à sa convenance plusieurs voyages liés à ses pensées.
A l’aide d’un faisceau de « narrations », chacun sera libre de vivre son propre voyage mental.

Scénographie 

Selon l’espace proposé, l’expérience peut être présentée en installation (décor matériel + expérience VR) ou en expérience VR uniquement.
Le visiteur entre dans un premier espace expérimental, un décor minimal, stylisé et adaptable.

Note d’intention 

Le projet se développe autour du lien entre la maison et le cerveau. Le cerveau est loin d’avoir livré tous ses secrets et pour comprendre ses dysfonctionnements, il est essentiel d’en dénouer les mystères. Les récentes études scientifiques devraient permettre de trouver de nouvelles pistes de prévention voire de traitement des maladies neurodégénératives ou encore des anomalies comportementales, ainsi que des déficits sensoriels.

Ce projet s’appuie sur des recherches scientifiques qui apparaissent de manière sensible et émotionnelle. Il s’agit surtout d’un espace mental, du centre névralgique de la pensée.

Que ce soit les cheveux de l’artiste (Hair, hommage à Gordon Matta-Clark), les branches des arbres (Arbre généalogique), les synapses (In my brain) ou les molécules (Disco ball)..., il est question de ramifications.

Les addictions, les phobies sont liées au cerveau et se nichent dans des boucles dont on a du mal à sortir. Le travail de Susplugas évoque l’enfermement et l’addiction, sous ses formes les plus diverses et très souvent sous l’angle psychologique.

La maison est un élément récurrent de son travail, en tant que symbole de l’intime, du reflet de soi.

IWSWID - Bande Annonce
IWSWID-Pitch-Jeanne_Susplugas
IWSWID ARDENOME- Trailer
IWSWID -1 (©Jeanne Susplugas)
IWSWID -2 (©Jeanne Susplugas)
IWSWID -3 (©Jeanne Susplugas)
IWSWID -4 (©Jeanne Susplugas)
IWSWID -5 (©Jeanne Susplugas)
IWSWID -6 (©Jeanne Susplugas)
IWSWID -7 (©Jeanne Susplugas)
IWSWID -8 (©Jeanne Susplugas)
IWSWID -9 (©Jeanne Susplugas)
IWSWID -10 (©Jeanne Susplugas)

Crédits

Réalisation
J S
Artiste
Jeanne Susplugas
V L
Composition et design sonore
Vincent Lagadrillière
Production-diffusion
Production
Notoryou
E
Production
EDIS Fond de dotation
Production
CHRONIQUES
Distribution
Lucid Realities
 
Vous pourriez aussi être intéressé ...
Vous pourriez aussi être intéressé ...