Cross By

de Isabelle Arvers et Négro Nathalie
2016

Rencontre entre musiques, répétitive et minimaliste, et machinimas, séquences de jeux vidéo prémontées, captations vidéo en temps réel, musique et performance. Chaque son est représenté visuellement par l’utilisation d’un moteur de jeu, et permet au public d’expérimenter physiquement les notions de dédoublement, d’éloignement, d’errance, d’altérité, et d’être aux choses. Une expérience immersive et contemplative dans une forme hybride d’un espace virtuel à habiter dans l’espace réel.

Mise à jour : 14/01/2022
Programmation
Expérience in situ
Écran, Ordinateur, Vidéoprojecteur
Tout public
de 50 à 60 minute(s)
Sans parole
Contact pour la diffusion

Références

Programmation

Modalités techniques

Expérience in situ
Expérience
Modalités
À plusieurs
Interactivité
Linéaire
Durée
De 50 à 60 minute(s)
Public
Catégories
Tout public
Accessibilité
Adapté au public en situation de handicap mental
Prix
Mode de tarification
Prix fixe
Prix
À partir de 9€
Langues
VO
Sans parole
Doublage
Sous-titrage
Équipe
Interprète
oui
Mediateur
non
Technicien
oui
Matériel
Équipement
Écran ; Ordinateur (Mac, Windows) ; Vidéoprojecteur
Surface minimum
de 20 m2 à 80 m2
Connexion internet
Requise pour diffuser la création
Conçue pour l'espace public
Cette création peut faire l'objet d'un atelier.

En savoir plus

Cross by est né de la ren­contre d’Isabelle Arvers et de Nathalie Négro lors d’une rési­dence artis­ti­que dans le Nord Pas de Calais. De la décou­verte mutuelle de leurs uni­vers, des croi­se­ments se sont rapi­de­ment opérés, entre piano et jeu vidéo. Le tra­vail d’Isabelle Arvers, spé­cia­liste des machi­nima, s’inté­resse à leur mise en espace et à l’hybri­da­tion avec d’autres formes artis­ti­ques : la musi­que, la pein­ture, la sculp­ture, l’ins­tal­la­tion in situ, le dépla­ce­ment de pers­pec­ti­ves, l’inte­rac­ti­vité. Depuis quel­ques années, le tra­vail de Nathalie Négro – pia­niste – est tra­versé par l’explo­ra­tion de la répé­ti­tion des motifs musi­caux. Dans le pro­lon­ge­ment de cette recher­che, elle revient à une forme plus res­ser­rée autour de la pièce emblé­ma­ti­que de Steve Reich Piano phase qui est le centre de gra­vité de ce spec­ta­cle.

Cross by est une explo­ra­tion de ce que Piano Phase peut sus­ci­ter dans son inter­pré­ta­tion : un sen­ti­ment de dédou­ble­ment, une dua­lité entre inté­rieur et exté­rieur, la com­plexité du face à face, une intros­pec­tion quasi spi­ri­tuelle, mais aussi l’appro­che de la transe par la puis­sance mélo­di­que et ryth­mi­que. L’inter­pré­ta­tion de Piano phase, proche de la per­for­mance, phy­si­que et intel­lec­tuelle, où la notion d’endu­rance est très pré­sente. Visuellement cela se tra­duit par des visions d’errance, d’avan­cée per­pé­tuelle, de dépas­se­ment de soi, dans des espa­ces laby­rin­thi­ques, mon­ta­gneux, lunai­res, déser­ti­ques ou aqua­ti­ques. Cross by raconte la tra­ver­sée d’un homme venu de loin dans une quête de réa­li­sa­tion de lui-même.

Le pro­ces­sus ité­ra­tif de l’œuvre impose une écoute entre obser­va­tion et lâcher prise, ins­tal­lant un rap­port flot­tant non défini au temps. C’est pré­ci­sé­ment cet espace abs­trait, par­fois dés­ta­bi­li­sant, qui nous inté­resse. Le pas­sage entre le médi­ta­tif et l’exta­ti­que est repré­senté par les musi­ques d’Arvo Pärt et de John Cage. La spa­tia­li­sa­tion sonore permet au public de vivre com­plè­te­ment la sen­sa­tion d’immer­sion musi­cale et visuelle.

Cross by un spectacle immersif entre piano et jeu

Crédits

Réalisation
N N
Auteur
Négro Nathalie
Production-diffusion
P
Production
Piano & Co
 
Vous pourriez aussi être intéressé ...
Vous pourriez aussi être intéressé ...