Eniarof

de Antonin Fourneau et Douglas Stanley
2005

Eniarof est une fête foraine revisitée, une plate-forme expérimentant d’autres modes d’interaction avec le public. Elle interroge ce que serait aujourd’hui une fête foraine avec les mêmes critères d’innovations ludiques qu’avaient les fêtes foraines du siècle passé et qui ont vu naître le cinéma, les ascenseurs ou encore la barbe à papa. 

Mise à jour : 05/10/2022
Programmation
ENIAROF 30 - A.K.A Chepeniarof San José (Costa Rica), 2021
ENIAROF 28 - A.K.A Faniarof Rosny-sous-bois (France), 2020
ENIAROF 23 Le Carreau du Temple, Paris (France), 2018
ENIAROF 24 A.K.A ConakryNiarof Conakry (Guinée), 2018
ENIAROF 25 - A.K.A AmazeNiarof Berlin (Allemagne), 2018
ENIAROF 18 La Condition Publique, Roubaix (France), 2015
ENIAROF 1 ESAA, Aix-en-Provence (France), 2005
Expérience in situ
Autre
Tout public
Sans parole
Contact pour la diffusion

Références

Programmation
ENIAROF 30 - A.K.A Chepeniarof San José (Costa Rica), 2021
ENIAROF 28 - A.K.A Faniarof Rosny-sous-bois (France), 2020
ENIAROF 23 Le Carreau du Temple, Paris (France), 2018
ENIAROF 24 A.K.A ConakryNiarof Conakry (Guinée), 2018
ENIAROF 25 - A.K.A AmazeNiarof Berlin (Allemagne), 2018
ENIAROF 18 La Condition Publique, Roubaix (France), 2015
ENIAROF 1 ESAA, Aix-en-Provence (France), 2005

Modalités techniques

Expérience in situ
Expérience
Modalités
À plusieurs
Interactivité
Interactive
Public
Catégories
Tout public
Prix
Langues
VO
Sans parole
Doublage
Sous-titrage
Équipe
Interprète
oui
Mediateur
oui
Technicien
oui
Matériel
Équipement
Autre
Connexion internet
Non requise pour diffuser la création
Conçue pour l'espace public
Cette création peut faire l'objet d'un atelier.

En savoir plus

Les créateurs de chaque Eniarof s’inspirent des cultures populaires anciennes et émergentes autour des règles du « Dogmeniarof ». S’y rencontrent joyeusement et sans complexes des domaines telles que le karaoké, la lucha libre, les jeux vidéo, les installations et performances artistiques, le gore et le cabinet de curiosités pour donner naissance à un sympathique, mais éphémère, monstre à têtes, uniquement définissable sous la dénomination « cette Chose que l’on nomme Eniarof ».

À l’initiative d’Antonin Fourneau en 2005 quand il était étudiant à l’Ecole Supérieure d’Art d’Aix- en-Provence sous la direction de Douglas Edric Stanley, l’événement s’est renouvelé jusqu’à aujourd’hui aussi bien en France qu’à l’étranger à raison de parfois plusieurs édition par an.

De nombreux artistes transdisciplinaires ont participé sur différentes éditions : Niklas Roy, Florent Deloison, Sophie Daste, Jérémie Cortial, Boštjan Čadež, Raphaël Isdant, Jankenpopp, Kati Hyyppä, Manuel Braun, Onur Sönmez, … Eniarof est l’occasion de concevoir de nouveaux projets différemment grâce à des workshops organisés en amont de chaque évènement. La fête foraine étant l’acmé, l’aboutissement de ces semaines de préparation intenses. 

Eniarof - Shooting
Eniarof
Eniarof
Eniarof
Eniarof

Crédits

Réalisation
D S
Artiste
Douglas Stanley
Production-diffusion
Diffusion
Eric Boulo
 
Vous pourriez aussi être intéressé ...
Vous pourriez aussi être intéressé ...