La Chine des porcelaines du 9ᵉ au 18ᵉ siècle

produit par Socle, diffusé par Musée Guimet
2022

Le musée national des arts asiatiques - Guimet poursuit sa politique de développements numériques, impulsée dès le premier confinement, et présente une exposition inédite virtuelle réalisée par Socle arts+spaces : « La Chine des porcelaines du 9ᵉ au 18ᵉ siècle ». 
Pensée comme une expérience immersive à la croisée de la visite guidée et du voyage, elle est l’occasion de découvrir l’exceptionnelle richesse des collections du musée, et de parcourir près d’un millénaire d’évolutions techniques et stylistiques.

Mise à jour : 26/05/2022
Expérience en ligne
Écran, Ordinateur, Smartphone, Tablette
Tout public
Français, Anglais
Contact pour la diffusion

Modalités techniques

Expérience en ligne
Expérience
Modalités
En solo
Interactivité
Interactive
Public
Catégories
Tout public
Prix
Gratuit/payant
Gratuit (pour diffusion privée uniquement)
Langues
VO
Français
Doublage
Sous-titrage
Anglais
Équipe
Matériel
Équipement
Écran ; Ordinateur (Mac, Windows) ; Smartphone (Android, iOS) ; Tablette (Android, iOS)
Connexion internet
Requise pour diffuser la création

Disponibilité sur les plateformes selon pays

La diffusion via ces plateformes est réservée pour un usage individuel. Pour une diffusion publique, veuillez contacter la production.

En savoir plus

Un écrin digital pour une sélection inédite d’une quarantaine de pièces de porcelaines emblématiques, issue de ses collections, et présentée pour la première fois dans un univers 3D.

Finesse, transparence, blancheur, forme, virtuosité technique, symboliques des motifs, réminiscences du passé, détails subtils inlassablement admirés... Le matériau est au cœur même de la conception de la scénographie virtuelle. La porcelaine est ressentie dans tous les aspects de la visite, de la texture des supports, à la douce luminosité éclairant l’espace en passant par la translucidité des cartels.

Le voyage débute par l’emblématique salle khmer reproduite à l’identique. Comme lors d’une sortie au musée, le visiteur peut déambuler librement à travers l’exposition et s’arrêter sur les œuvres de son choix ou s’il le souhaite être guidé par une visite audio lui présentant les pièces de l’exposition.

Oubliées les vitrines et les barrières, le visiteur jouit d’une proximité inédite avec les œuvres qu’il peut manipuler en 360 degrés et ainsi admirer la réflexion de la lumière sur les surfaces, obtenue grâce à une photogrammétrie précise (technique de numérisation à partir d’une multitude de photos haute definition).

La pluie, le vent, la neige, se matérialisent également sous ses yeux, le visiteur expérimente la nouvelle ère des visites virtuelles. Grâce à l’usage de la 3D en temps réel la luminosité change selon l’heure, le son est spatialisé et la météo parisienne s’invite sur les vitres de la salle d’exposition.

L’immersion continue avec un parterre de fleurs jaillissant du sol, un paysage des plaines de Chine et un temple mystique où rôde un dragon, ce sont ainsi 3 scènes fantastiques, originales, entièrement conçues par Socle et son département art+spaces qui s’animent au passage du visiteur. Inspirées par les décors des œuvres, elles proposent une visualisation de l’esthétique des porcelaines et la possibilité d’entrer dans leurs univers.

La Chine des porcelaines du 9ᵉ au 18ᵉ siècle
Point de vue de la salle Khmer, où sont présentées des pièces de porcelaines impériales (©SocleCollections)
Au premier plan, le «Vase rouleau à décor de personnages et paysage - G 4799» de la Période de Transition (XVIIe siècle), à l'arrière plan, un paysage montagneux chinois (©SocleCollections)
A droite, la «Gourde aux camélias - 4761», Dynastie Ming, règne de l’empereur Yongle (XVe siècle), à gauche, le «Plat à décor de pivoines - G 1402»,, de la Dynastie Qing, règne de l’empereur Yongzheng (XVIIIe siècle) (©SocleCollections)

Crédits

Réalisation
T L
Autre
Thi-Léa Le
E Q
Composition et design sonore
Elsa Quintin
P H
Autre
Pacôme Henry
 
Vous pourriez aussi être intéressé ...
Vous pourriez aussi être intéressé ...