Contre-ciel

de Tatiana Vilela dos Santos
2017

Contre-ciel est une installation ludique constituée d'un piano électronique et d'un ciel artificiel suspendu. En interagissant avec le clavier, les joueurs altèrent la météo, le cycle jour-nuit et la planète depuis laquelle le ciel est observé. Les joueurs sont invités à éprouver la grammaire de l'interaction volontairement cryptique du dispositif. L'expérience est conçue comme une pierre de Rosette à explorer pour maitriser les arcanes musicales du voyage spatio-temporel.

Mise à jour : 05/10/2022
Programmation
> Ready > Players Forum des Images (France), 2022
Septième Ciel. Un Singe en Hiver (France), 2020
Vendredi [P]arty Château Éphémère (France), 2020
A MAZE. Kharkiv Pop Up Plan B (Ukraine), 2019
Les Utopiales La Cité des Congrès (France), 2018
Playtopia The Castle (Afrique du Sud), 2018
Expérience in situ
Ordinateur, Vidéoprojecteur, Autre
Tout public
de 2 à 10 minute(s)
Sans parole
Contact pour la diffusion

Références

Programmation
> Ready > Players Forum des Images (France), 2022
Septième Ciel. Un Singe en Hiver (France), 2020
Vendredi [P]arty Château Éphémère (France), 2020
A MAZE. Kharkiv Pop Up Plan B (Ukraine), 2019
Les Utopiales La Cité des Congrès (France), 2018
Playtopia The Castle (Afrique du Sud), 2018

Modalités techniques

Expérience in situ
Expérience
Modalités
En solo
Interactivité
Interactive
Durée
De 2 à 10 minute(s)
Public
Catégories
Tout public
Accessibilité
Adapté au public en situation de handicap mental, Adapté PMR
Prix
Langues
VO
Sans parole
Doublage
Sous-titrage
Équipe
Interprète
non
Mediateur
non
Technicien
oui
Matériel
Équipement
Ordinateur (Windows) ; Vidéoprojecteur ; Autre
Surface minimum
de 4 m2 à 12 m2
Connexion internet
Non requise pour diffuser la création
Cette création peut faire l'objet d'un atelier.

En savoir plus

Contre-ciel est une installation ludique s'inscrivant dans une série d'œuvres interactives de l'artiste Tatiana Vilela dos Santos qu'elle nomme les "pierres de Rosette". Les pierres de Rosette sont des dispositifs ludiques proposant une grammaire de l'interaction volontairement cryptique que les joueurs sont invités à décoder par le jeu. En interagissant avec le dispositif, les spect-acteurs sont incités à observer les liens qu'entretiennent leurs actions sur le contrôleur et leurs conséquences sur une interface de retour. Dans Contre-ciel, le contrôleur est un piano électronique et les périphériques de sortie sont un jeu d'enceintes stéréo et un ciel artificiel suspendu.

La grammaire ludique de Contre-ciel est basée sur des règles de théorie musicale. Toutefois, aucune connaissance en la matière n'est nécessaire pour saisir la mystérieuse grammaire de l'œuvre. Ces codes d'interaction sont conçus pour illustrer l'expressivité naturelle du jeu : vitesse, force, complexité... Chaque aspect du jeu musical est interprété par des variations climatiques et météorologiques de sorte que les joueurs puissent simplement interagir avec le dispositif et se laisser porter par l'expérience synesthétique qui leur est proposée. Une observation attentive des modifications ainsi générées leur permettra de saisir comment changer les mécaniques célestes autour de leur planète de manière à modifier le cycle jour-nuit mais également la planète depuis laquelle le ciel est contemplé. Le jeu permet ainsi de voyager dans le temps et l'espace par la musique. L'expérience qu'offre Contre-ciel s'inscrit dans le fantasme démiurge du contrôle céleste, du temps et de l'espace. 

Le dispositif repose sur la rétroprojection, par un vidéoprojecteur en douche, d'un ciel photoréaliste, généré grâce à des technologies du jeu vidéo: skybox pour les bases céleste, lumières dynamiques pour les astres, nuages volumétriques pour la génération des nuées, systèmes de particules pour les effets météorologiques... Les subtilités du jeu qui altèrent ce ciel sont interprétées par un protocole MIDI, analysé par le programme informatique développé spécifiquement pour le jeu.

Contre-ciel est une pierre de Rosette à explorer, une expérience synesthétique démiurge, un astrophone cosmoludique. 

Contre-ciel de Tatiana Vilela dos Santos et Olivier Drouet (Strasbourg, 2017) (Tatiana Vilela dos Santos)
Contre-ciel de Tatiana Vilela dos Santos et Olivier Drouet (Dijon, France, 2020) (Tatiana Vilela dos Santos)
Contre-ciel de Tatiana Vilela dos Santos et Olivier Drouet (Dijon, France, 2020) (Tatiana Vilela dos Santos)
Contre-ciel de Tatiana Vilela dos Santos et Olivier Drouet (Nantes, 2018) (Tatiana Vilela dos Santos)

Crédits

Réalisation
O D
Développement
Olivier Drouet
 
Vous pourriez aussi être intéressé ...
Vous pourriez aussi être intéressé ...