Le bestiaire de la création numérique

par Institut Français - 05/2022

Les animaux sont les protagonistes de nombreuses œuvres de la création numérique, qu’il s’agisse de créatures marines, d’animaux terrestres ou d’espèces menacées, voire disparues, qui prennent vie grâce aux technologies du numérique. 

IFdigital
14 créations

Plonger

Dans le monde aquatique

La création numérique permet de s'immerger dans les profondeurs marines pour partir à la rencontre de nombreux animaux aquatiques.

Dans l'œuvre de réalité virtuelle Biolum, d’Abel Kohen, le spectateur est plongé dans la beauté des profondeurs de l’océan austral pour une mission exploratoire où l’attend une rencontre imprévue avec une créature mystérieuse. 
Les trois films en réalité virtuelle de Dolphin Man VR de Benoît Lichté permettent de partir dans les profondeurs de l'océan à la rencontre d’étonnants animaux marins.
Avec la bande défilée Phallaina de Marietta Ren, le lecteur découvre les baleines que voit Audrey lors de ses n crises hallucinatoires.
C’est plongé dans l’univers rétrogaming du jeu vidéo Save me Mr Tako de Christophe Galati que le joueur doit relever de nombreux défis pour mettre fin à la guerre en poulpes et humains !
Enfin, le jeu vidéo Un pas fragile de Géraud Zucchini et Alisée Preud'homme nous invite à suivre les aventures touchantes d’une petite grenouille qui rêve de devenir ballerine.

La création numérique permet de s'immerger dans les profondeurs marines pour partir à la rencontre de nombreux animaux aquatiques.

Dans l'œuvre de réalité virtuelle Biolum, d’Abel Kohen, le spectateur est plongé dans la beauté des profondeurs de l’océan austral pour une mission exploratoire où l’attend une rencontre imprévue avec une créature mystérieuse. 
Les trois films en réalité virtuelle de Dolphin Man VR de Benoît Lichté permettent de partir dans les profondeurs de l'océan à la rencontre d’étonnants animaux marins.
Avec la bande défilée Phallaina de Marietta Ren, le lecteur découvre les baleines que voit Audrey lors de ses n crises hallucinatoires.
C’est plongé dans l’univers rétrogaming du jeu vidéo Save me Mr Tako de Christophe Galati que le joueur doit relever de nombreux défis pour mettre fin à la guerre en poulpes et humains !
Enfin, le jeu vidéo Un pas fragile de Géraud Zucchini et Alisée Preud'homme nous invite à suivre les aventures touchantes d’une petite grenouille qui rêve de devenir ballerine.

Explorer

La faune terrestre

La diversité de la faune terrestre inspire les créateurs numériques qui lui donnent vie à travers de curieux personnages !

La bande dessinée numérique Le grand méchant renard de Benjamin Renner invite petits et grands à guider un renard étourdi à travers les embûches dressées par les animaux du poulailler.
Incarnez le chat détective le plus célèbre de la BD dans Blacksad, jeu vidéo d’exploration produit par Pendulo Studios et YS Interactive qui nous immerge dans les bas-fonds de New York. 
La création Milkyway du collectif u2p050 questionne les relations entre animaux et machines, et  permet au spectateur de vivre ce qu’une vache ressent et entend, jusqu’au moindre ultrason. 
C’est l’infiniment petit que donne à voir l’installation Livelyyy de l’artiste Guillaumit, où une ​​multiplicité d’espèces interdépendantes prennent vie sur une fresque monumentale : animaux, insectes, organismes vivants, et microbes s’animent grâce à la réalité augmentée.
La réalité augmentée est également au cœur de l'œuvre Faune, d’Adrien M et Claire B, où une série d’affiches de grand format révèlent une vie animale cachée sur les murs de la ville. 
Enfin, Uramado AR, décliné en 3 formats (un livre, un parcours en réalité augmentée et une performance audiovisuelle) invite le spectateur à entrer dans l’univers magique des Tanukis, les esprits de la nature, et à découvrir son animal totem.

La diversité de la faune terrestre inspire les créateurs numériques qui lui donnent vie à travers de curieux personnages !

La bande dessinée numérique Le grand méchant renard de Benjamin Renner invite petits et grands à guider un renard étourdi à travers les embûches dressées par les animaux du poulailler.
Incarnez le chat détective le plus célèbre de la BD dans Blacksad, jeu vidéo d’exploration produit par Pendulo Studios et YS Interactive qui nous immerge dans les bas-fonds de New York. 
La création Milkyway du collectif u2p050 questionne les relations entre animaux et machines, et  permet au spectateur de vivre ce qu’une vache ressent et entend, jusqu’au moindre ultrason. 
C’est l’infiniment petit que donne à voir l’installation Livelyyy de l’artiste Guillaumit, où une ​​multiplicité d’espèces interdépendantes prennent vie sur une fresque monumentale : animaux, insectes, organismes vivants, et microbes s’animent grâce à la réalité augmentée.
La réalité augmentée est également au cœur de l'œuvre Faune, d’Adrien M et Claire B, où une série d’affiches de grand format révèlent une vie animale cachée sur les murs de la ville. 
Enfin, Uramado AR, décliné en 3 formats (un livre, un parcours en réalité augmentée et une performance audiovisuelle) invite le spectateur à entrer dans l’univers magique des Tanukis, les esprits de la nature, et à découvrir son animal totem.

Défendre

Les espèces menacées ou disparues

La création numérique permet de redonner vie à des espèces disparues et de sensibiliser les spectateurs au sort d’espèces menacées par l’homme et le changement climatique. 

The Starry Sand Beach, de Nina Barbier et Hsin-Chien Huang, plonge le spectateur dans un conte scientifique en réalité virtuelle à la découverte de petits organismes à l'importance écologique cruciale menacés par le réchauffement climatique et l’acidification des océans.
Dans le jeu vidéo poétique Inua - A Story in Ice and Time de Natalie Frassoni et Frédéric Bouvier, le joueur incarne l’esprit de Nanurluk, l’ours polaire géante qui vivait il y a plus de 10 000 ans et l’assiste  dans sa quête pour restaurer l’équilibre du monde. 
Enfin, les espèces disparues les plus emblématiques de notre ère reprennent vie grâce à la magie de la réalité augmentée dans l’expérience Revivre, produite par SAOLA Studio et le Museum National d’Histoire Naturelle. Une invitation à sensibiliser le public sur l'urgence de la préservation de la biodiversité.

La création numérique permet de redonner vie à des espèces disparues et de sensibiliser les spectateurs au sort d’espèces menacées par l’homme et le changement climatique. 

The Starry Sand Beach, de Nina Barbier et Hsin-Chien Huang, plonge le spectateur dans un conte scientifique en réalité virtuelle à la découverte de petits organismes à l'importance écologique cruciale menacés par le réchauffement climatique et l’acidification des océans.
Dans le jeu vidéo poétique Inua - A Story in Ice and Time de Natalie Frassoni et Frédéric Bouvier, le joueur incarne l’esprit de Nanurluk, l’ours polaire géante qui vivait il y a plus de 10 000 ans et l’assiste  dans sa quête pour restaurer l’équilibre du monde. 
Enfin, les espèces disparues les plus emblématiques de notre ère reprennent vie grâce à la magie de la réalité augmentée dans l’expérience Revivre, produite par SAOLA Studio et le Museum National d’Histoire Naturelle. Une invitation à sensibiliser le public sur l'urgence de la préservation de la biodiversité.